Vous êtes intéressés par les énergies renouvelables et par l’éolien en particulier ? L’idée d’installer une éolienne dans votre jardin vous a déjà effleuré mais vous ne savez comment vous y prendre ? L’association Tripalium peut vous aider !

En latin, « tripalium » désigne un instrument de torture à trois pieux. Mais l’on peut aussi bien penser aux trois pales d’une éolienne. Car loin de vous menacer, Tripalium se propose d’accompagner les particuliers dans leur démarche d’auto-construction d’éolien individuel. L’association organise en effet des stages de cinq jours pour apprendre à construire, soi-même, son éolienne. Des dates sont proposées tout au long de l’année, dans différentes régions de France : il est donc possible de trouver son bonheur près de chez soi, où d’aller à la rencontre des équipes ! Des démonstrations sont également proposées lors de festivals ou de salons dédiés aux EnR.

Dans ses formations, l’association se fonde sur l’expérience d’un auto-constructeur averti : Hugh Piggott. Cet écossais habitant l’île de Scoraig, isolé de tout réseau électrique, a entrepris de construire une éolienne afin de subvenir à ses besoins énergétiques. Après quelques essais, il a réussi à mettre au point un engin fonctionnel. Ses voisins l’ont bien vite sollicité pour réaliser leur propre éolienne et c’est tout naturellement qu’il s’est lancé dans l’apprentissage de son savoir-faire. Depuis 15 ans, il organise des stages à travers le monde.

L’objectif de Tripalium est donc de transmettre cette technique éprouvée, tout en promouvant les économies d’énergie. Un engagement doublé d’une action concrète, qui séduit un public grandissant.

Pour en savoir plus :
www.tripalium.org

Posts similaires:

Be Sociable, Share!