L’énergie hydraulique n’est pas uniquement l’apanage des grandes centrales et des barrages gigantesques. Oui, vous et moi pouvons nous aussi avoir notre propre centrale hydroélectrique chez nous. Encore sceptique ? Rien de tel qu’un bon exemple pour prouver ce que j’avance !

Partons ensemble dans les Alpes de Haute Provence pour découvrir une pico-centrale hydroélectrique domestique. Rendez-vous est pris dans une maison, perchée à flanc de montagne, dont les habitants sont les heureux propriétaires depuis 1985. Un cadre idyllique, une nature préservée, un air pur… le rêve. Enfin presque… Lorsqu’ils ont emménagé, la maison n’était pas reliée au réseau électrique. Les démarches auprès d’EDF ont abouti à un devis astronomique. Pas question donc de faire de telles dépenses.

Mais, par chance, un torrent traverse le terrain. La décision ne fut pas longue à prendre : ils allaient installer leur propre centrale électrique. En 16 jours seulement (3 jours d’installation et de raccordement par un professionnel et 13 jours pour que le propriétaire réalise le captage de l’eau), ils étaient devenus énergétiquement autonomes !

Depuis 1988, ils profitent donc d’une électricité 100 % propre et gratuite grâce à leur centrale de 7 kW. À elle seule elle alimente le chauffe eau sanitaire (eau chaude et chauffage), la cuisine entièrement électrique, l’éclairage, les prises, l’ordinateur… En bref tous les besoins sont couverts. Et même plus encore, le surplus est injecté à une résistance électrique utilisée pour chauffer l’eau de la piscine !

Aujourd’hui, ils sont ravis : leur confort est équivalent à celui procuré par une installation classique et l’entretien est minime – quatre visites par an pour retirer les débris. Le tout sans les inconvénients d’un raccordement au réseau. Adieu factures, coupures et restrictions de consommation !

Source : Réseau école et nature

Photo : abac077

Posts similaires:

Be Sociable, Share!