Créée en 2005, l’association « Bobo Planète », présente à Paris et Angers, a pour objectif de sensibiliser les petits aux questions environnementales. Animatrice et intervenante de l’association depuis 5 ans, Marika Latzko revient sur son engagement pour les économies d’énergie et les moyens de l’aborder avec les enfants.

Faites le plein d’avenir : Dans quel objectif l’association « Bobo Planète » a-t-elle été créée ?

Marika Latzko : L’association a été créée en septembre 2005, suite à une demande croissante des enseignants. En 2004, l’Education Nationale a souhaité intégrer l’Education au Développement Durable (EDD) dans les différentes matières et les enseignants manquaient d’outils pour transmettre cette information. Notre association a pour mission d’aller à la rencontre des enfants de 3 à 7 ans. Pour faciliter la compréhension, nous avons mis au point des outils pédagogiques permettant d’aborder la question de l’énergie, des déchets et de l’eau. Avec des enfants non-lecteurs il est important de générer du visuel grâce aux couleurs, jouer sur l’imagination avec les jeux de rôle et les déguisements, que nous utilisons beaucoup.

FLPA : Comment parvenez-vous à aborder la question des énergies renouvelables, qui peut être complexe pour des tout-petits ?

Marika Latzko : L’énergie est un sujet difficilement matérialisable. Nous avons donc créé un outil pédagogique baptisé « Bâtis-moi bien ». Il s’agit d’une petite maison en kit, à l’échelle des enfants. Lors de chaque animation d’une demi journée, nous construisons ensemble cette maison. Le symbolisme renvoie à une ossature bois, et nous avons représenté l’énergie solaire thermique par une douche solaire, avec le panneau correspondant sur le toit. Un autre panneau représente le solaire photovoltaïque, associé à l’électricité de la télévision et des objets connus des enfants. Quant au chauffage, c’est un poêle à bois qui permet d’aborder la biomasse. L’énergie éolienne est trop difficile pour des enfants de cet âge.

FLPA : Dans quels cadres intervenez-vous ?

Marika Latzko : Nous sommes principalement en relation avec les écoles maternelles et primaires, tout au long de l’année. En cinq ans, j’ai rencontré plus de 22 500 enfants ! Mais nous allons aussi à la rencontre du grand public dans des centres de loisirs, lors de la semaine du développement durable ou dans des manifestations autour des éco-gestes. A la fin de l’été nous interviendrons à Cholet. Les enfants sont un vecteur dans les familles pour aborder les économies d’énergie, car ils sont très impliqués ! Nos animations se passent dans une ambiance ludique et propice à éveiller la curiosité. Les retours des professeurs et parents sont très bons.

FLPA : Quels conseils donneriez-vous pour sensibiliser les enfants aux économies d’énergie ?

Marika Latzko : En abordant ce sujet par l’imaginaire, on parvient à faire comprendre le réel. Il faut une prise de conscience de la valeur des choses. Pour cela, le déguisement est excellent puisqu’il favorise l’identification. Les bons gestes doivent aussi être répétés pour être assimilés !

Pour aller plus loin :
www.boboplanete.fr

Posts similaires:

  • Christophe Chollat-Namy, Directeur de l’AJENA
    Sujets traités > ADEME, Ajena, Biomasse, bois énergie, chauffage bois, energie, énergies renouvelables, EnR, espace info-énergie, photovoltaïque, solaire

  • Pin des Landes, le chauffage local
    Sujets traités > Biomasse, bois énergie, chauffage, chauffage bois, CO2, développement durable, énergies renouvelables, EnR

  • Quoi de neuf cette semaine ? # 19
    Sujets traités > Biomasse, électricité, énergies renouvelables, EnR, eolienne, geothermie, photovoltaïque, Secret energy turbine, solaire, Tom d’Aqui géothermie

Be Sociable, Share!