Le nouveau concept d’arbres éoliens.

Les éolienne se sont peu à peu intégrées à nos paysages français et nous les observons, le plus souvent, au hasard d’une autoroute ou d’un voyage en train. Mais saviez-vous que l’énergie éolienne pouvait aussi se la jouer chic et design, pour mieux s’inviter dans nos cités ? Tel est l’objectif de Power Flower, ce modèle conçu et dessiné par une équipe d’architectes basée à Amesterdam, l’agence NL Architects.

Power Flower est un concept d’ « arbre éolien », inspiré du modèle « Eddy » mis au point par l’entreprise new-yorkaise Urban Green Energy. Cette petite turbine destinée aux particuliers peut être installée en une heure et supporter des vents à plus de 190 km/h. Power Flower intègre donc plusieurs turbines de ce type, positionnées en grappes au sommet d’un mât en acier. L’ensemble s’apparente à un arbre immaculé, doté de branches aux dimensions variables. Un design efficace qui permet d’envisager sans mal cette Power Flower en plein cœur des villes !

Car l’objectif de cette éolienne pomponnée est de produire de l’énergie renouvelable d’appoint, sur les lieux mêmes de consommation énergétique : toits des immeubles, le long des routes ou encore dans les parcs. L’électricité récoltée pourrait alors participer à l’éclairage des rues, parkings ou feux de signalisation. Une belle économie d’énergie !

Ce système relève le défi du style mais qu’en est-il de sa capacité de production, me direz-vous ? A raison de trois petites turbines « Eddy », soit le minimum, un Power Flower peut produire 13 000 kWh d’électricité chaque année, avec un vent de 5m/seconde. De plus, la forme originale des pales autorise un fonctionnement en situation de vents variables, ce qui est souvent le cas dans les zones urbaines.

Mine de rien, cette innovation représente sans doute l’avenir de l’éolien. Un avenir où l’éolienne serait présente au coin de la rue. Acceptée et mieux encore, admirée !

Crédit photo : NL Architects

Posts similaires:

Be Sociable, Share!