Gérard Vogel est le dirigeant de l’entreprise portant son nom, fondée en 1982 en Alsace. Depuis 29 ans, il est spécialisé dans le secteur du bois de chauffage, en bûches, bois compressé et pellets. Il revient pour nous sur son expérience d’entrepreneur au cœur de la filière bois énergie.

Faites le plein d’avenir : Votre société existe depuis 1982. Quel regard portez-vous sur l’évolution du chauffage au bois ?

Gérard Vogel : Le chauffage au bois est une solution qui se développe. D’années en années, les commandes sont de plus en plus fortes : nous vendons plus de 10 000 stères de bois par an. Pour répondre aux attentes, nous proposons depuis 1999 du granulé de bois en sac et nous assurons la livraison depuis 2004. Ces dernières années, les bûches compressées sont aussi très demandées par les gens ayant peu d’espace de stockage. Au total, nous observons une hausse de plus de 20 à 30% des ventes par an.

FLPA : En 2007, vous investissez dans un séchoir fonctionnant à 80% au solaire et à 20% au bois. Comment ce projet est-il né ?

Gérard Vogel : Je cherchais des solutions pour répondre à la demande de bois sec, de plus en plus grande. Le conseil régional d’Alsace souhaitait soutenir financièrement un projet de ce type (dans le cadre de son programme « Energivie » – NDLR). Il a donc financé l’achat du séchoir à hauteur de 30%, sur la somme de 400 000€. Il s’agissait du premier séchoir solaire en France, qui nous a permis de tripler les ventes. Là où le séchage naturel du bois prend deux ans, le séchoir travaille en 15 jours.

FLPA : Est-ce important dans votre entreprise, de développer des solutions en faveur des énergies renouvelables ?

Gérard Vogel : L’idée est de développer notre activité autour du chauffage au bois, tout en étant cohérent. Nous avons diversifié notre offre et fait en sorte de répondre aux besoins des clients avec la livraison et le séchoir, qui augmente les possibilités de commandes. Tous les ans nous faisons une promotion estivale sur les granulés. Nous pouvons proposer des réductions de 30 à 35€ aux clients, qui achètent hors saison. Cela peut encourager certains à opter pour le bois.

FLPA : A titre personnel, agissez-vous en faveur des EnR ?

Gérard Vogel : Ma maison est équipée de panneaux solaires. J’ai une chaudière à granulés de bois depuis plusieurs années, comme ma fille et mes parents.

Crédit photo : Vogel SARL.  Gérard Vogel (à gauche) et son équipe.

Posts similaires:

Be Sociable, Share!