Personnellement, quand je vois la débauche d’énergie utilisée ne serait-ce que pour éclairer un match de foot, j’ai des frissons. Mais tous les stades ne sont pas énergivores, certains sont même passés aux EnR… La Preuve ? Désormais, pour réduire leur impact sur l’environnement, certains d’entre eux ont pris le parti de s’équiper de panneaux photovoltaïques !

Certes, dans la plupart des cas, les panneaux photovoltaïques des stades ne couvrent pas tous leurs besoins. Mais améliorer leur indépendance énergétique en y installant ces systèmes à énergie renouvelable, c’est déjà une bonne chose ! Bâle, Tawaïn, Nuremberg, Zurich, sans oublier le stade Kaiserslautern en Allemagne, équipé d’un toit photovoltaïque de pas moins de 10 000 m2 (il s’agit à ce jour de la plus grande installation au monde de ce type)… sont quelques exemples de stades déjà bien équipés. Parmi les initiatives les plus originales, celle du stade de Freibourg en Allemagne, où 158 habitants ont participé au financement des panneaux. Ils reçoivent en retour un abonnement saisonnier et un intéressement sur la vente de l’électricité. Comme quoi nous avons tous notre rôle à jouer dans le développement des EnR.

Et la France me direz-vous ! L’Hexagone n’a pas à rougir. Par exemple, la verrière photovoltaïque du stade des Alpes de Grenoble a été inaugurée en 2009. Le célèbre Chaudron à Saint-Etienne est équipé 2 600 m² de cellules sur sa toiture, sous forme de bacs d’acier photovoltaïques. Ils ne produisent pas moins de 205 000kWh !
Et l’avenir s’annonce tout aussi solaire. Nantes, capitale verte de l’Europe 2013 et partenaire de Diester, va inaugurer cette année-là un stade pas comme les autres : 4 000 m² de panneaux photovoltaïques, 80 m² de panneaux solaires pour chauffer l’eau des douches, récupération d’eau de pluie pour les pelouses… Un vrai petit bijou de développement durable, qui aura même un bilan énergétique positif.

Quand le sport devient écolo, ça me donne presque envie de chausser les crampons !

Photo : Saint-Etienne Métropole

Posts similaires:

Be Sociable, Share!