L’éolien a aussi sa place en ville ! Vous en doutez encore ? Qu’à cela ne tienne, partons en balade dans le 20ème arrondissement de Paris, direction la Maison de l’air. Vous allez changer d’avis, croyez-moi.

Rendez-vous au parc de Belleville à Paris, pour admirer les deux petites merveilles qui trônent fièrement sur la toiture terrasse de la Maison de l’air. Profitez-en aussi pour admirer la vue sur la capitale ! Vous m’en direz des nouvelles…

Ces deux éoliennes à axe horizontal, répondant au doux nom de Turbolienne, ont été créées et installées par la société Elena énergie. Objectif de ce projet expérimental et pédagogique : prouver à ceux qui doutent encore (si si je vous assure il y en a) que le mini-éolien a bien sa place à Paris.

Pour l’instant, l’éolien n’a pas pris racine en ville. La faute au vent souvent trop violent et turbulent en milieu urbain. Avec les Turboliennes et leurs deux rotors, ce problème semble faire partie du passé. Côté bruit pas de panique ! À un mètre de distance, elles ne produisent pas plus de 2 dB. Personnellement, je n’ai rien entendu…

Les Turboliennes parisiennes alimentent la Maison de l’air et devraient produire jusqu’à 15 000 kWh/an, soit la consommation de 6 familles (hors chauffage). Encore sceptiques ? Allez jeter un coup d’œil sur place, la production d’électricité est affichée sur un compteur. Des appareils mesurent aussi la vitesse du vent, de rotation des rotors et les émissions sonores. Avec toutes ces données en main, plus rien n’arrêtera l’éolien urbain !

Pour en savoir plus :
La Maison de l’air
Elena énergie

Photos : Perrine ROUX

Posts similaires:

Be Sociable, Share!