Précieux déchets

Les français produisent en moyenne 390 kilos d’ordures ménagères par an. Les lyonnais font un peu mieux avec 320 kg. Différentes campagnes ne cessent de les mobiliser en faveur du tri et de la réduction des déchets. Par ailleurs leur communauté urbaine ne se contente pas de collecter les poubelles, elle sait aussi valoriser leur contenu.

Ainsi, les deux usines d’incinération du Grand Lyon transforment les déchets en chauffage pour 63 000 équivalents logements repartis sur deux réseaux. La ressource est exploitée au mieux : la vapeur d’eau alimente les laboratoires pharmaceutiques Aguettant et Merial, tandis que l’énergie issue de la combustion sert aussi à faire tourner des turbines qui produisent de l’électricité. En 2009, environ 46 000 Mégawatts ont été ainsi produits, dont 30 000 furent consommés par les usines, le reste étant revendu à EDF…

Et parce que rien ne se perd, les biogaz issus de la fermentation des ordures sur la décharge de Rillieux-la-Pape, fermée depuis le 31 décembre 2004, alimentent une chaufferie voisine qui distribue ses calories dans le réseau de chauffage de 172 logements de l’OPAC du Boutarey à Sathonay-Camp. «Ce centre de stockage, et donc cette ressource en biogaz, sont voués à disparaître, explique Roger Paris, responsable du traitement des déchets pour le Grand Lyon, mais alors que nos deux usines, conçues pour durer trente ans, ont encore dix années de loyaux services devant elles, nous sommes d’ores-et-déjà en train de refléchir aux modes de traitements des déchets de demain. Nous explorons toutes les pistes ! ».

L’agglomération qui composte déjà ses déchets verts, propose une aide de 30 euros aux habitants qui souhaitent se livrer au compostage individuel. Enfin en mai 2011, pour la troisième année consécutive, le Grand Lyon propose sa « Faites de la propreté », une manifestation pédagogique et festive qui vise à faire de la gestion des déchets l’affaire de tous.

Pour aller plus loin :
-La valorisation sur le site du Grand Lyon
-L’Ademe vient de lancer une application Iphone pour la réduction de la production de déchets

Crédits Photo :
Ouverture : Dirty White Trash (With Gulls), 1998, par Tim Noble et Sue Webster
Autres photos : Grand Lyon

Posts similaires:

Be Sociable, Share!