Et économise 4000 euros d’eau potable !

Respect des ancêtres et respect de l’environnement peuvent aller de pair ! C’est ce que montre quelques projets où les collectivités pendant la rénovation de leur cimetières ont mis l’accent sur des problématiques environnementales.  Créé en 1864, le cimetière d’Issy-les-Moulineaux avait besoin d’être rénové et réaménagé. Après quelques mois de travaux, c’est une dimension paysagère et environnementale qui a été donnée au site.

Au delà des nouvelles voies de circulation créées, du renouvellement du mobilier urbain et de la signalétique, l’aménagement a inclus la plantation de nouvelles essences et la création de nouveaux espaces végétalisés. Ainsi, ce sont quelques 434 arbres, 300 arbustes, 10 000 couvres sols, 12 000 bulbes et 1 000 rosiers qui ont été plantés dans les allées.

Au cours du chantier, la réutilisation et le recyclage de certains matériaux a été réalisée pour obtenir des sols fertiles; mais le point le plus innovant a été la construction d’un réseau d’assainissement pluvial alternatif afin de valoriser la ressource en eaux pluviales pour les plantations. Un réseau de tranchées drainantes a ainsi été réalisé pour limiter en aval, les risques de débordement du réseau d’assainissement pluvial. Le système a une capacité de stockage de 330 m3 d’eau de pluie dans les tranchées et est utilisée pour l’arrosage des plantations. Sur une année, 1 350 m3 d’eau pluviale récupérée sont donc valorisés, ce qui représente environ 4 000 euros d’eau potable économisée !

Posts similaires:

Be Sociable, Share!