Une technologie issue de la recherche spatiale

La NASA travaille à la transposition dans le civil d’une technique d’auto-nettoyage des cellules solaires des navettes qu’elle utilise déjà dans le cadre de certaines de ses missions spatiales.
«Nous pensons que nos panneaux auto-nettoyants utilisés dans des zones avec une forte concentration de poussière et particulièrement polluantes pourraient grandement bénéficier aux systèmes mis en place par l’industrie de l’énergie solaire», estime non sans raison Malay Mazumder, professeur à l’Université de Boston (Massachusetts).
Lui et ses collègues ont mis au point un matériau transparent constitué d’oxyde d’indium et d’étain. Celui-ci peut être placé sur du verre ou sur une feuille de plastique transparente qui recouvre les panneaux solaires. Le dispositif comporte également des capteurs de surveillance qui électrisent le matériel dès lors que la concentration de saletés a atteint un stade « critique », et les résultats des premières expérimentations ont été plus qu’encourageants dans la mesure où 90 % des dépôts de poussières ont pu être nettoyés en l’espace d’une minute !
L’encrassement et l’accumulation de mini-rayures pouvant diminuer l’efficacité énergétique jusqu’à 80 %, il s’agit là d’une innovation décisive. D’autant que le procédé de la NASA ne consomme que peu d’électricité et ne nécessite même pas d’eau, ce qui est un atout plus qu’appréciable dans les contrées désertiques.
A contrario le nettoyage manuel est une tâche coûteuse et d’autant plus fastidieuse que les installations s’étendent parfois sur plusieurs dizaines de kilomètres.
Les revêtements éco-technologiques ont donc tout de la solution miracle.
En recourant à d’autres technologies, les entreprises genevoises Recycleaner et Volotek ont déjà réussi à concevoir des panneaux «intelligents» qui sont actuellement sur le marché.
Gageons que d’autres leur emboîteront le pas dans les mois qui viennent.

Crédit photo : theregeneration

Posts similaires:

  • L’espace à la voile
    Sujets traités > LightSail, Nasa, Planetary Society, Sunjammer, voile solaire

  • Des cellules solaires à pigment
    Sujets traités > cellule à pigment, cellule solaire, cellules photovoltaïques, EPFL, Grätzel, Michael Graetzel, Prix Marcel Benoist, Suisse, Swiss Tech Convention Center

  • Photovoltaïque : d’la bombe !
    Sujets traités > cellules photovoltaïques, photovoltaïque, photovoltaique en spray, solaire en spray

Be Sociable, Share!