Un bateau solaire familial

Le premier moyen de transport solaire accessible aux particuliers est enfin disponible. Il a un nom : Aequus 7.0, et un prix : 69000 € avec toutes les options comprises, y compris la mise à l’eau.
Car l’Aequus 7.0 est un bateau, plus précisément un day boat de 7 mètres de long pouvant accueillir jusqu’à 7 passagers et filer jusqu’à 7 noeuds. Bruno Hervouet, son concepteur, champion de France de voile 2005, revient sur les origines de son bateau solaire : «J’ai conçu l’Aequus pour répondre à la pratique familiale la plus répandue : sortir en mer le temps d’une journée, pour un pique-nique au large, sur une île ou dans une crique. Les bateaux à moteurs thermiques sont trop bruyants et les voiliers dépendent trop des conditions météos ». Bruno a d’abord testé son concept de bateau électro-solaire sur un C.G. Pettersson de 1930 avant de faire dessiner son Aequus 7.0 par le prestigieux cabinet d’architectes navals Finot-Conq. Et c’est l’année dernière, au salon nautique de Paris, qu’il l’a présenté au public.

Son premier acheteur, Claude Escarguel, préside l’association ABC, l’antenne de la région PACA de l’ONG Planète Urgence. Son usage de l’Aequus n’est pas des plus communs. «Nous utilisons ce bateau pour des campagnes de photo-identification des grands dauphins. A 4 nœuds et demi, notre vitesse pour approcher les cétacés, entre 10 heures et 17 heures en Méditerranée, le navire produit autant d’énergie qu’il en consomme ! Et comme il est silencieux, on peut aussi assister aux chasses des thons ou observer les oiseaux marins». L’Aequus d’ABC sert aussi à la collecte de macro-déchets autour de l’île de Porquerolles ou dans la lagune du Brusc à Six-Fours. Quoi de mieux qu’un navire propre pour dépolluer ?
Claude Escarguel est enthousiaste : «le bateau est très confortable, très bien conçu. Et vous savez quoi ? Depuis quatre mois, depuis que je l’ai acheté, je n’ai jamais eu besoin de le brancher sur une prise électrique : toute son énergie vient gratuitement du soleil !».

Retrouvez l’Aequus 7.0 au Grand Pavois de la Rochelle.
Ou embarquez avec Claude Escarguel et Planète Urgence pour une mission le 17 septembre. Vous pouvez aussi le retrouver le 25 septembre à Porquerolles pour participer au nettoyage des fonds marins.

Vidéo communiquée par www.voilesnews.fr

Posts similaires:

Be Sociable, Share!