soccket-4

Des étudiantes américaines joignent l’utile à l’agréable !

Le football est plus un sport d’homme, mais quand les femmes s’en mêlent, ça n’est pas forcément un mal ! Dans notre cas, ce sont 4 étudiantes d’Harvard qui ont imaginé qu’un ballon pouvait stocker de l’énergie pendant que les gens jouent, pour la restituer ensuite !

Quelle utilité, me direz-vous ? Et bien justement, c’est en pensant aux milliers d’enfants qui jouent au football dans les pays en voie de développement qu’elles se sont dit que taper dans un ballon toute la journée pouvait, le soir venu, apporter un peu de lumière dans les foyers défavorisés !

Le ballon est certes modifié, comparé à ceux que l’on trouve dans le commerce, afin qu’il puisse récupérer l’énergie cinétique du mouvement. A priori, les premiers tests ont montré que leur prototype n’était pas plus lourd, et n’altérait pas le jeu comparé à un ballon ordinaire.

Leur premier ballon affiche ainsi 3h de lumière (à LED, identique à celle de la photo) pour 15 minutes de jeu ! Les étudiantes américaines imaginent que ce ratio « éclairage/temps de jeu » peut encore être amélioré. Voilà donc une très belle idée à propager en ces temps de coupe du monde, afin de montrer que l’amour universel pour ce sport pourrait aussi restituer une énergie positive !

Reste  maintenant aux étudiantes à trouver des investisseurs prêts à parier sur ce système appelé sOccket !

++ sOccket

Posts similaires:

Be Sociable, Share!