Faire d’un volcan endormi une source d’énergie.

La plupart des gens ne seraient pas très chauds pour vivre juste à côté d’un volcan. Mais les habitants de Stockton-on-Tees, au nord-est de l’Angleterre,  pourront bientôt compter sur leur montagne qui dort pour s’approvisionner en énergie verte.

Le projet de génération électrique par biomasse produirait de l’énergie et de la chaleur pour plus d’une centaine de milliers de maisons, selon ses organisateurs. Le chantier devrait démarrer fin 2010. Les habitants préférant utiliser les fonds alloués à la construction d’une gare pour « aménager » leur volcan.

Les déchets provenant des plantations de l’exploitation de palmeraies en Malaisie, ferait tourner l’installation de 85 mètres de haut à la biomasse végétale, les cultures avoisinantes restant dédiées à la production alimentaire.

Les déchets seraient acheminés par bateau vers l’usine de Riverside, ce qui réduirait le trafic sur les routes locales.

Au total, en tenant compte du carburant utilisé pour l’acheminement des déchets depuis la Malaisie, l’exploitation permettrait tout de même de réduire les émissions de dioxyde de carbone jusqu’à 80% par rapport à la gestion d’une centrale au charbon, sans aucune fumée noire.

La proximité d’une zone résidentielle a également un avantage déterminant: le surplus de chaleur produit pendant la génération de l’électricité peut être capté et utilisé pour chauffer les maisons voisines. Une première étape dans la création d’une communauté à faible carbone.

Crédits photo : news.nationalgeographic.com

Posts similaires:

Be Sociable, Share!