eolienne-offshore

En 2009, l’Union européenne a adopté une directive sur l’énergie renouvelable. Dans le même temps, elle donnait une trajectoire indicative pour le développement de l’éolien de chaque pays pour 2010,2012, 2014, 2016 et 2018, en vue de voir chacun des 27 élèves fournir un effort constant sur la décennie à venir, plutôt que d’en voir bachoter certains au dernier moment.

scénarios

Concernant l’électricité, l’UE estime que la totalité des renouvelables représenteront 34% du bouquet électrique consommé par les européens. L’éolien seul représenterait ainsi 12%, ce qui correspondrait à 180 GW installés, dont 35 offshore. Pourtant, depuis près d’une décennie, l’UE a toujours prévu des chiffres trop bas pour  le développement des renouvelables. En 1990, elle provoyait ainsi pour 2020 des chiffres déjà atteints en 2008. L’EWEA (Européen Wind Energy Association) pense donc qu’il faudrait ajouter quelques pourcents aux chiffres publiés par l’UE pour être plus proche de la réalité.

top10-mix

Pour vous le résumer un peu, l’EWEA prévoit ainsi pour 2020 :

  • une capacité installée de 230 GW, dont 40 offshore
  • 24,8 GW installé annuellement dont 6,9 offshore (28%)
  • des investissements annuels de 23,5 millions d’euros dont 8,8 millions dans le offshore
  • entre 14 et 17%  de l’électricité consommée (selon l’évolution de la demande globale)
  • 24% de l’électricité pruduite dans l’UE (total en 2020 : 951GW)
  • une production totale de 582 TWh dont 148 offshore soit l’équivalent de la consommation de 131 millions de ménages européens
  • que cet éolien évitera la production de 333 Mt de CO2 / an
  • que cet éolien nous évitera l’achat de 28 millions d’Euros en pétrole (selon les prévisions de l’IEA sur le coût)
  • que cet éolien évitera 8,3 millions d’euros annuels au regard des tonnes de CO2 évitées et du marché du carbone (en prenant 25 euros la tonne)

++ EWEA (et source versle rapport de décembre 2009)

Posts similaires:

Be Sociable, Share!