Produire une énergie verte ne dispense pas de la produire proprement. Notre partenaire, Diester, producteur de biodiesel issu des graines de colza ou de tournesol, a compris cet impératif et a décidé d’agir avec tous les acteurs de la filière pour limiter l’impact de la production.

Agriculteurs, organismes collecteurs, centres techniques et industriels ont pour objectif non seulement d’accroître l’efficacité énergétique du Diester mais aussi de réduire encore ses émissions de gaz à effet de serre. Cette démarche fait suite à plusieurs années d’application de la charte environnementale de la filière, des champs à la pompe.

En 2009 déjà, les organismes qui collectent les cultures de colza et de tournesol se sont engagés à recueillir des informations sur 10.000 parcelles. Ce chiffre atteindra 15.000 cette année et 20 000 en 2011.

A présent, chaque agriculteur doit renseigner ses deux parcelles les plus grandes. Une masse d’informations de production, récoltées par le Cetiom, l’institut technique de la filière.

Selon une enquête réalisée en 2008, près de 5% des parcelles les plus performantes permettaient de produire quatre fois plus d’énergie que la quantité mobilisée pour la production du Diester. Il est donc possible d’améliorer encore l’efficacité énergétique de ce biocarburant déjà présent dans plus de 6% des moteurs diesel français.

Chasse aux économies de CO2

Les sites industriels de la filière ont été construits près des cultures, pour limiter les transports routiers, très gourmands en CO2. Pour aller plus loin, tous les sites sont reliés à une voie d’eau, pour un transport maritime ou fluvial, plus propre. La filière effectue également des recherches pour favoriser des procédés moins énergivores, comme le fonctionnement à une température plus basse. La filière Diester a également fait le choix de laver la production à l’eau, plutôt que par distillation, qui nécessite beaucoup plus d’énergie.

Au total, un excellent projet pour Diester.

Crédit photo : vivelessvt.com

Posts similaires:

Be Sociable, Share!