Le plan ambitieux pour faire de Londres la capitale des véhicules électriques de l’Europe a franchi une étape importante aujourd’hui avec l’allocation par la mairie de 18,7 millions d’euros pour l’infrastructure des véhicules électriques. Cette initiative fournira un réseau d’environ 7500 prises d’ici le printemps 2013 et 25.000 en 2015. 1600 points de charge sont prévus dans les douze prochains mois.

Le réseau prévu sera en mesure de supporter des dizaines de milliers d’autres véhicules électriques à Londres et contribuera à atteindre l’objectif d’encourager la circulation de 100.000 véhicules électriques dans la capitale, dès que possible, en 2020 au plus tard.

Projet soutenu par un consortium public composé également d’investisseurs privés qui regroupe les arrondissements de Londres, la grande distribution, les sociétés de l’énergie, les exploitants du parc automobile, les constructeurs de véhicules et des sociétés de location de voitures.

Un nouveau site Internet sera lancé pour informer les londoniens sur les véhicules électriques et les points de charge, et où chacun pourra trouver le plus proche de lui. Nota Bene non négligeable : les véhicules électriques seront exonérés de péage urbain.

À l’heure actuelle, il existe plus de 250 points de charge à Londres pour 1700 véhicules électriques – de loin le plus grand parc du pays.

Londres est idéalement adapté pour devenir le leader mondial du véhicule électrique. 90% des déplacements en voiture s’y font à moins de 20 kilomètres, et plus de 99% des déplacements se situent dans l’autonomie de la nouvelle génération de véhicules électriques.

On imagine une ville beaucoup plus propre : 69% des émissions de la ville sont dues au transport routier. Et près de 40% du carbone émis.

Pour plus d’informations, ce site internet de la ville .

Crédits photo : www.nimlitalk.com

Posts similaires:

Be Sociable, Share!