Tout le monde le sait maintenant, la taxe carbone a été retoquée par le Conseil constitutionnel.

L’avis du Conseil est très clair : trop d’industries polluantes sont exemptées.

Le gouvernement Fillon doit donc revoir sa copie, ce qu’il compte faire pour le 20 janvier.

En lisant la page Wikipedia sur la taxe carbone, je me suis dit que tout ça était fort compliqué. C’est pourquoi j’ai fait appel à Maxime Combes, l’un des auteurs de l’excellent blog de Libération sur le sommet de Copenhague, pour qu’il m’explique les tenants et les aboutissants de cette taxe, son impact économique, et les conséquences du retoquage.

Maxime Combes est un économiste et un statisticien spécialisé dans l’environnement. Il est membre, entre autres, du réseau Initiatives Pour un Autre Monde (IPAM).

Une taxe très utile, mais qui ne fonctionne que sous certaines conditions :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Certaines émissions, pour les ménages, sont non-substituables

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Une taxe « inefficace et injuste »

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Les pollueurs exemptés

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Les conséquences de l’avis défavorables du Conseil constitutionnel

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

La taxe carbone n’est pas une solution miracle

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Personnellement, je suis extrêmement déçu de deux choses : la réalité de la taxe carbone à la française, qui ne sert à rien à part engranger un impôt supplémentaire, et la taxe carbone « idéale » que j’imaginais, je l’avoue, un peu comme une solution miracle.



Crédits photo : http://www.securikids.fr

Posts similaires:

Be Sociable, Share!