Okay, ça pollue quand même énormément : 490g de Co2, cinq fois plus qu’une Prius. Mais comme on ne pourra pas se l’acheter, c’est pas grave. Ferrari, à la suite de McLaren qui prépare elle aussi une supercar hybride qui devrait, selon des rumeurs persistantes, être dévoilée au salon automobile de Genève, en mars prochain. Selon la presse auto, la consommation baisserait de 30%.

Pour la première fois, la marque au cavalino rampante ajouterait des batteries lithium ion aux 650 chevaux de sa bête, rechargées partiellement par l’énergie des freinages. On se demande ce qu’Enzo en aurait pensé, surtout quand on voit que la Tesla, entièrement électrique, se rapproche de ses performances alors qu’elle a presque 3 fois moins de chevaux.

Crédits photo : http://www.auto-power-girl.com

Posts similaires:

Be Sociable, Share!