Le mur végétalisé, inventé et mis au point par le botaniste et chercheur au CNRS Patrick Blanc est un concept novateur qui permet d’habiller les façades de bâtiment avec de la végétation. Ces jardins verticaux font entrer de nouveaux espaces de verdure dans les villes et présentent des avantages à la fois esthétiques et écologiques.

Le mur végétal utilise une technique spécifique.
Une structure métallique est construite sur la façade du bâtiment. On y fixe des plaques de PVC puis deux couches de feutre y sont agrafées dans lesquelles les plantes et leurs racines vont s’incruster.

Dans la partie haute de la structure, on trouve un système d’alimentation en eau et en nutriments qui descendent le long du mur grâce à des tuyaux percés. Le feutre absorbe les nutriments et laisse s’écouler le surplus qui est récupéré au pied du mur et ensuite redistribué.

Ces murs végétalisés peuvent être installés quelque soit l’orientation du bâtiment mais le choix des plantes se fait en fonction de l’humidité et de l’ensoleillement de la façade.

L’entretien de telles façades est assez simple.

Il consiste essentiellement en une taille régulière et une surveillance du système d’alimentation.
Le coût d’un tel projet est estimé entre 400 et 800€ le m² en comptant 20 à 30 plantes par m².
Ce procédé de mur végétal peut aussi être réalisé en intérieur. Son coût et sa taille sont alors moindres mais il faut savoir que les murs végétaux intérieurs ont besoin d’une grande luminosité.

Les avantages des murs végétalisés ne sont pas seulement esthétiques.

Comme toute végétation, les plantes incrustées dans le mur absorbent les dioxydes de carbone, mais aussi les poussières et les composées organiques volatils, les fameux COV.

Ils participent ainsi à la purification de l’air en le retraitant de manière naturelle.
Ce sont également d’excellents isolants contre le bruit et les variations de températures.
Enfin, le mur vit avec les saisons, il n’est donc pas figé et apporte au paysages urbains un espace vert supplémentaire.

A voir :

Le site de Patrick Blanc
Des murs végétalisés associés à des panneaux photovoltaïques à Lyon

Posts similaires:

Be Sociable, Share!