istengergy

De la taille d’une caravane, la Green Energy Machine est la première machine « toute-en-un » fonctionnant sur site à produire de l’énergie propre à partir de déchets. Grâce à elle, les entreprises, les universités ou même les petites agglomérations peuvent produire leur propre énergie.

Son fabricant, la société américaine IST, a miniaturisé les composants d’un modèle classique de gazéification pour aboutir au GEM. On y met ses ordures, la machine les compresse, les chauffe à 870 degrés et les transforme en gaz combustible. Les gaz sont ensuite dirigés vers un générateur attenant. Trois tonnes de déchets par jour peuvent chauffer et alimenter en électricité un bâtiment de 18000 mètres carrés ainsi, of course, que le GEM.

Le prix, 850.000$ (569 972€), est plus qu’abordable pour ce genre de clients. Les américains, qui on le sait, produisent une masse affolante de déchets, ont trouvé une bonne solution pour s’en débarrasser et diminuer leur dépendance au pétrole. Et puis accessoirement, pour limiter leurs émissions. Histoire de voir le 22e siècle.

Posts similaires:

Be Sociable, Share!