peddle01

Dans le cadre d’une consultation pour l’exposition universelle de 2012 en Corée, voilà ce qu’a proposé le cabinet PTA (peddle thorpe architects) : un pavillon flottant et amphibie qui pourrait voyager en mer avant de s’attacher dans n’importe quel port !

Quelle évolution dans la manière de concevoir l’architecture, et quelle belle manière aussi de pouvoir réutiliser un tel espace à d’autres moments, en d’autres lieux !

peddle02

L’idée de départ était donc d’imaginer un espace durable de par le fait qu’il pourra être réutilisé. De plus, sa forme assez organique, dans la mouvance actuelle d’une architecture « vivante »  n’est pas sans rappeler cette interdépendance qui nous lie notamment à l’océan.

Rappelons aussi que la ville qui accueillera l’expo (Yeosu) est une nouvelle ville. Cette architecture pourrait aussi représenter l’image de notre monde qui change, celle d’un pays en plein essor et une représentation positive – car ouverte sur le monde – pour les générations futures.

peddle05

Dans l’idée, si le projet est sélectionné, il s’agira ensuite de faire des thèmes de la conservation des océans et du développement durable un des axes majeur de l’approche de construction.

peddle11

++ Peddle Thorp Architects

Posts similaires:

Be Sociable, Share!