Un ingénieur britannique a  inventé un concept de roue à aube flottante économique et facile à construire. Positionnée sur un cours d’eau ou sur l’océan, elle pourrait répondre à de nombreux besoins énergétiques.

C’est en construisant un prototype de véhicule amphibie que Mike Lowery, un entrepreneur et inventeur anglais de 63 ans à la retraite, a eu l’idée du HEB. Plus précisément, c’est en coulant avec l’engin qu’il a abouti à ce concept de roue, destinée à ne plus boire la tasse.

Daccord, ça ne fait pas super sérieux

Très très années 70, quand même

Facile à transporter, à installer, HEB s’ajuste automatiquement au niveau de l’eau et n’est pas stoppé par les débris. En bref, avec le côté évident des inventions géniales, il répond à toutes les problématiques du domaine et offre une solution économique pour alimenter en électricité les pays en voie de développement, les zones reculées et les fans d’énergie propre.

D’autant plus que pour avoir plus de puissance, il suffit d’en aligner plusieurs. Actuellement à l’étape du prototype, Lowery affirme sur son site être submergé de demandes de distributeurs, de gouvernements et d’au moins une société de production électrique américaine.

On lui souhaite bonne chance.



Posts similaires:

Be Sociable, Share!