Le ministre du Développement durable a présenté aujourd’hui un plan national favorisant le développement de la voiture électrique et hybride.  Après l’annonce fracassante de Renault d’une gamme de véhicules électriques à partir de  2010, la France s’engage à toute vitesse vers des transports propres.

Un « super-bonus » de 5 000 euros pour l’achat de véhicules jusqu’en 2012


Comme Nicolas Sarkozy l’avait annoncé, le dispositif accorde une aide de 5 000 € à toute personne qui acquiert un véhicule dont les émissions de CO2 sont inférieures ou égales à 60 g/km. Les hybrides dont les émissions de CO2 sont inférieures ou égales à 135 g pourront bénéficier d’un bonus de 2 000 €, comme les véhicules au GPL ou au gaz naturel de ville.

1,5 milliards d’euros pour un réseau de bornes électriques


Une nouvelle filiale d’ERDF sera créée pour aider les communes à implanter un réseau de bornes de recharge. La commission sur le grand emprunt est saisie de la proposition d’une mobilisation nationale à hauteur de 900 m€, sur les 1,5 milliard d’euros nécessaires pour les infrastructures publiques.

100.000 véhicules achetés par les entreprises et l’administration


Mené par la Poste, un groupe de grandes entreprises, d’associations de collectivités et de représentants de l’Etat vont lancer fin 2009 des appels d’offre pour des véhicules électriques d’une autonomie d’au moins 150 km.  Ils permettront de constituer une de flottes de 100 000 véhicules d’ici 2015. Suffisamment pour créer une masse critique et lancer la filière française.

La prise, obligatoire et standardisée


Il sera mis en place une norme pour une prise standard dont la pose sera aisée dans les logements.  Dès 2012 les constructions d’immeubles (bureaux et habitations) avec parking intègreront obligatoirement des prises de recharge. Un « droit à la prise » sera instauré pour tous les locataires  des bâtiments anciens. Au travail, la création de prises sera également facilitée, et obligatoire dans les parkings des immeubles de bureaux d’ici 2015.

Après une dizaine d’années de valse hésitation et une longue histoire d’amour avec le pétrole, la France s’engage enfin pour la voiture électrique et j’avoue, j’en suis un peu ému.

Posts similaires:

Be Sociable, Share!