Les Twizy ZE Concept, Zoe ZE Concept, Fluence ZE Concept et Kangoo ZE Concept présentées sur le salon annoncent la future gamme des véhicules électriques de Renault-Nissan

Contrairement à d’autres constructeurs, qui enrobent d’un système électrique un moteur à essence classique et crient au véhicule propre, Renault développe une solution de rupture : le véhicule zéro émission, 100 % électrique. Les premiers moteurs 100 % électriques équiperont la Renault Fluence électrique et un véhicule utilitaire de type Kangoo dès 2011. La puissance en continu oscillera entre 15 et 70 kW (20 et 95 ch) et l’autonomie serait de 160 km.

Les motorisations 100% électriques : Comment ça marche ?

Le moteur électrique crée un champ magnétique qui permet la rotation du rotor, qui transmet – je fais simple – le couple généré vers les roues. Cette solution permet accélérations linéaires et sans à-coups. Ce moteur ne cale jamais et n’a pas d’embrayage. Le fonctionnement en marche arrière est obtenu en faisant simplement tourner le rotor en sens inverse.

Le moteur électrique affiche un rendement énergétique très élevé de 90%, bien supérieur au rendement de 25% des moteurs thermiques.

Une batterie lithium-ion de dernière génération

Le moteur électrique est alimenté par une batterie lithium-ion. Sur la Kangoo be bop ZE récemment proposé à l’essai, la batterie se compose de 48 modules de puissance, chacun de ces modules comprenant 4 cellules élémentaires. C’est à l’intérieur de ces cellules qu’ont lieu les réactions permettant de produire du courant ou de stocker de l’énergie. Chaque module a la taille d’un ordinateur portable. Ils sont positionnés en deux rangées côte à côte. Les 4 cellules de chacun de ces modules stockent 8,4V, soit 400V pour la totalité des 48 modules composant la batterie.

Cette batterie ne nécessiterait aucun entretien et conserverait en moyenne entre 80 % et 100 % de sa capacité sur une durée de six ans. Selon Renault, elle pourra être rechargée pendant de courtes durées sans altération de sa capacité.

On ne peut qu’applaudir à deux mains cette initiative de Renault. En espérant que les données techniques, notamment l’autonomie, tiennent leurs promesses et que le bruit de roulement, talon d’Achille des voitures électriques, ne soit pas trop important.

Crédits photo : http://www.passionautomobile.com

Posts similaires:

Be Sociable, Share!