chimie-négétale

De droite à gauche : les ingénieurs électriciens Barbak Parviz et Brian Otis, accompagnés d’un étudiant, testent un circuit alimenté uniquement par l’énergie électrique d’un arbre.

Des chercheurs de l’université de Washington ont réussi à alimenter un circuit électrique en le connectant à un arbre, selon des résultats à paraître dans la revue Institute of Electrical and Electronics Engineers’ Transactions on Nanotechnology
.
L’équipe universitaire voulait approfondir la recherche portant sur le courant électrique végétal en montant des circuits capables de fonctionner avec cette énergie. C’est la première fois qu’un circuit électrique est alimenté uniquement par cette méthode.

Le circuit consomme en moyenne 10 nanowatts, un milliardième de watt. Il est capable de stocker suffisamment de puissance pour alimenter un capteur à basse puissance qui pourrait détecter des conditions climatiques, ou des feux de forêt. La puissance du courant émis par l’arbre pourrait également servir à évaluer sa santé.

Via

Posts similaires:

Be Sociable, Share!